Vous êtes ici

Journée d'étude : Danse, discours et humanités numériques

Date: 
06/05/2017


Organisée par Arianna Fabbricatore et Delphine Vernozy dans le cadre du projet « Discours sur la danse » Labex OBVIL de l'université Paris-Sorbonne
 

Programme

9h-9h30 Accueil des participants

Ouverture

9h30 Arianna Fabbricatore et Delphine Vernozy (coordinatrices du projet « Discours sur la danse » Labex OBVIL) : Entre danse, littérature et humanités numériques : les enjeux du projet

10h Marina Nordera (professeur, université Côte d'Azur) : La notion de « discours sur la danse »

10h45 Pause 

Session 1 : Construire des corpus de « discours sur la danse »

11h Arianna Fabbricatore et Delphine Vernozy : Corpus numérisés : réalisations et projets

11h45 Bénédicte Jarrasse (docteur de l'université de Strasbourg) : Extension du discours sur la danse : hors-scène

12h30 Déjeuner

Session 2 : Détours

13h45 Chiara Mainardi (post-doctorante, université Sorbonne nouvelle) : Le projet « La Haine du théâtre » (Labex OBVIL)

14h30 Ziva Cvar (doctorante, université Paris-Sorbonne) : L'art chorégraphique à l'ère du discours numérique

15h15 Pause

Session 3 : Exploiter le corpus

15h30 Delphine Vernozy : Approche textométrique

16h30 Table ronde animée par Arianna Fabbricatore : Étudier les discours sur la danse (XVIIe-XIXe siècles). L'approche numérique : du texte au corpus, avec Dora Kiss (docteur de l'université de Genève et de l'université Côte d'Azur), Laura Naudeix (maître de conférences, université de Rennes II), Marina Nordera (professeur, université Côte d'Azur), Olivia Sabee (assistant professor, Swarthmore College, USA).

17h30 Conclusions


Le projet « Discours sur la danse »

Lancé en janvier 2014, le projet « discours sur la danse », au sein du Labex OBVIL, vise à constituer une vaste base critique de textes de et sur la danse, à explorer la relation entre danse et littérature et à expérimenter de nouvelles méthodologies de recherche grâce aux outils numériques. À l'intérieur d'un projet global et en lien avec des questionnements diachroniques sur les rapports entre littérature, danse et critique, le corpus est articulé autour de deux axes : un axe XVIIe-XIXe siècles et un axe XIXe-XXIe siècles. Loin de tracer une frontière, cette répartition interne du corpus a vocation à prendre en compte les enjeux spécifiques de œuvres et de leur contexte afin de mettre en place des protocoles de recherche pertinents pour l'exploitation informatique des textes. Dans cette perspective, cette journée d'étude a l'objectif de réfléchir aux nouveaux enjeux de l'édition numérique : construction et interrogation de corpus, outils méthodes.

 

Les intervenants

Ziva Cvar doctorante, université Paris-Sorbonne

Arianna Fabbricatore docteur de l'université Paris-Sorbonne et coordinatrice du projet « discours sur la danse », Labex OBVIL

Bénédicte Jarrasse docteur de l'université de Strasbourg

Dora Kiss docteur de l'université de Genève et de l'université Côte d'Azur 

Chiara Mainardi post-doctorante, université Sorbonne nouvelle

Laura Naudeix maître de conférences, université Rennes II

Marina Nordera professeur, université Côte d'Azur

Olivia Sabee assistant professor, Swathmore College, USA

Delphine Vernozy post-doctorante et responsable du projet « discours sur la danse », Labex OBVIL

 

Informations pratiques

Date : Samedi 6 mai 2017, 9h-18h salle D040

Lieu : Maison de la recherche de l'université Paris-Sorbonne
28, rue Serpente – 75006 Paris
Entrée libre sur réservation

Contact :

arianna.fabbricatore@gmail.com
delphine.vernozy@gmail.com

En raison du plan vigipirate, pour accéder à la Maison de la Recherche, merci de vous munir de ce programme et d'une pièce d'identité.

Voir le site