Vous êtes ici

Comment recrute-t-on les chercheurs ?

Date: 
15/01/2018

Au printemps dernier, une crise a secoué l'Institut des sciences humaines et sociales du CNRS. Sa direction a écarté de nombreux candidats classés par les sections du Comité national de la recherche scientifique, particulièrement en section 36 (Sociologie, normes et règles), où tous les candidats sociologues classés en rang utile du concours de CR2 ont été éliminés. Un ample mouvement de protestation a suivi, qui s'est exprimé notamment au conseil scientifique de l'InSHS et à celui du CNRS.

Cette séance de Politiques des sciences reviendra sur l'épisode en discutant de ses enjeux, qui sont vastes : quels sont, quels devraient être les rôles respectifs des sections et des directions dans le recrutement des chercheurs ? Dans quels termes cette question se pose-t-elle pour le recrutement des enseignants-chercheurs ? Par quelles méthodes et procédures juger au mieux des qualités des dossiers des candidats ? Que signifient les notions de « jugement des pairs », « procédure collégiale », « expertise » ? Faut-il défendre le principe de la désignation de la majorité des membres des commissions par élection ? Faut-il défendre la nomination des « experts » par l'autorité administrative ?

On sait bien qu'à « Politiques des sciences », on soutient certaines opinions sur ces questions. Mais l’objectif de cette séance est le débat : l'équipe a sollicité des collègues qui ont des points de vue variés, qui ont souvent aussi une expérience directe des instances de recrutement, au CNRS et à l’université. L'équipe a aussi invité des candidats, qui ont sans nul doute leurs propres points de vue sur l'institution.

 Pour voir la composition et l'organisation de la séance en détail, c'est ici

Voir la présentation du séminaire sur le site de l’EHESS

Pour voir le compte-rendu intégral des séances depuis 2009, c'est ici  


Informations pratiques

Date : Lundi 15 janvier 2018, 17h00-21h00

Lieu : EHESS, 96, Bd Raspail, Paris – salle Lombard